Quelles sont les différentes solutions de Cloud Computing ?

Cloud Computing

Publié le : 25 mars 20226 mins de lecture

Le Cloud Computing en français veut dire littéralement « informatique dans un nuage ». Il consiste en la fourniture de services et d’outils informatiques à travers Internet pour faciliter la gestion d’un ensemble de données. Il en existe plusieurs types, chacun ayant sa spécificité. Voici les différentes solutions de Cloud Computing.

Dématérialiser son entreprise à travers le Software as a service (SaaS)

Le SaaS est l’une des solutions les plus utilisées pour la dématérialisation des documents et des services. Voici le principe de fonctionnement et les avantages de ce service.

Principe de fonctionnement du SaaS

Cet outil permet aux utilisateurs d’accéder à des applications sans avoir à les stocker sur leurs terminaux de travail. Généralement, l’accès est possible à partir d’une plateforme SaaS via Internet. Les fournisseurs proposent aussi des applications légères pour optimiser l’expérience utilisateur. Il existe plusieurs plateformes de SaaS, aussi bien pour des usages personnels que pour une utilisation professionnelle. À titre d’exemple, les messageries basées sur le web telles que Hotmail ou encore Outlook sont des SaaS. Pour les professionnels et les entreprises, des applications de messagerie, de calendrier et de collaboration sont disponibles.

Vous pourrez les utiliser en les louant, moyennant une rémunération qui diffère selon l’offre du fournisseur. Le plus souvent, les tarifs varient en fonction de l’accessibilité à des fonctionnalités spéciales. Par exemple, certains tarifs augmentent en fonction du nombre de personnes ayant recours au logiciel. Le SaaS est aussi utilisé pour héberger des plateformes commerciales. Les transactions électroniques sont alors simplifiées. Vous avez à votre disposition des outils tels que la facture électronique. Il est aussi possible de s’en servir comme une solution de signature électronique pour gérer la masse de documents administratifs.

Avantages du recours au SaaS

Le premier avantage du SaaS est l’accès illimité et intemporel aux données stockées sur le cloud. Avec un navigateur et une connexion Internet, il est possible de retrouver toutes les données. Par ailleurs, elles ne sont pas affectées par une panne de votre ordinateur ou de votre terminal de connexion. Ensuite, le Software as a Service permet une meilleure mobilisation et une cohésion dans l’information pour vos collaborateurs. Nul besoin de se soucier de la sécurité ou de la mise à jour des logiciels utilisés, car le fournisseur s’en charge. Vos données pourront par exemple être dotées d’une protection cryptographique afin d’éviter tout piratage. Enfin, le SaaS permet de réaliser des économies significatives sur l’utilisation des logiciels. Vous payez uniquement ce que vous utilisez. De même, vous n’avez pas à acheter des licences de logiciels qui peuvent revenir bien chères.

Dématérialiser la structure informatique de l’entreprise : une tâche pour l’IaaS

L’IaaS (Infrastructure as a Service) consiste à créer une structure informatique virtuelle de l’entreprise. Comment ça marche et quels avantages pourrait-on en tirer ?

Principe de fonctionnement de l’infrastructure comme service

Contrairement au SaaS, l’IaaS ne se charge pas de tout en ce qui concerne l’informatisation de l’entreprise. Mais une externalisation virtuelle de votre infrastructure informatique est assurée. Un fournisseur se chargera essentiellement de l’installation des serveurs de fichiers, du stockage et de la mise en réseau des données. Toutefois, il vous reviendra de gérer les serveurs ainsi que les paramétrages des logiciels. L’usage de l’IaaS vous évite d’investir dans l’installation de serveurs physiques ou d’une infrastructure matérielle de gestion des données. Vous vous contentez donc d’installer et de traiter vos logiciels sur l’infrastructure dématérialisée que vous aurez acquise chez le fournisseur.

Avantages de l’IaaS

Il n’est plus question de se concentrer sur la configuration et la gestion des données sur vos terminaux. Vous bénéficiez de ce fait d’une extension en matière d’espace de stockage. Cette solution économique permettra aussi à votre équipe informatique de se concentrer sur des tâches plus importantes pour l’entreprise. En outre, grâce à l’infrastructure comme service, une continuité permanente des activités de votre entreprise est assurée. Même en cas de pannes, les applications et logiciels sont disponibles en ligne. Il suffit de se servir d’une identification électronique sur n’importe quel autre poste pour y avoir accès. Enfin, le lancement de nouveaux produits devient une question de minutes ou d’heures avec IaaS.

Le Platform as a Service, une version avancée de l’IaaS

Le PaaS est la troisième solution de Cloud Computing. C’est une version plus sophistiquée de l’infrastructure comme service. Dans cette option, le fournisseur se charge de tout le cycle de vie d’un logiciel ou d’une application, de la conception à la gestion. Cette solution intègre notamment des critères tels que :

  • L’usage de serveurs dématérialisés.
  • Le stockage et les systèmes de gestion des données.
  • Les composantes de réseau.
  • Les intergiciels.
  • Des services d’aide au développement de l’entreprise.

Vous ne gérez que les logiciels et applications que vous développez. En plus de réunir tous les avantages de l’infrastructure comme service, le PaaS intègre de nouvelles facilitations. D’abord, vous pourrez profiter de nouveaux outils sophistiqués tels que des outils d’analyse de données. Le PaaS dispose en outre de nombreux composants pré-codés qui facilitent le travail de vos développeurs. Ces derniers peuvent même envisager de travailler ensemble directement depuis la plateforme, sans avoir à se retrouver au même endroit. Le SaaS, le IaaS et le PaaS constituent les trois principales solutions de Cloud Computing. Leur adaptabilité à tous les types d’entreprises fait d’eux des outils presque incontournables dans la gestion informatique.

Plan du site