Logiciel de devis facture

Même si vous êtes une TPE ou une PME, le choix d’un logiciel de devis facture ne doit pas être anodin, car tous les logiciels sont différents. Si vous regardez simplement le site web, vous pourriez penser que tous les logiciels font la même chose, ce qui n’est pas le cas lorsque vous regardez les détails. Découvrez comment choisir un logiciel de devis et factures.

Adaptation aux spécificités de l’activité

Il est difficile d’être simple et complet, au contraire, rendre le logiciel complet et simple. C’est pourquoi le logiciel de facturation d’entrée de gamme est souvent très facile à utiliser, mais il a parfois une profondeur de fonctionnalité limitée. C’est normal : l’ERP d’une grande entreprise nécessite plusieurs jours de paramétrage et de développement sur mesure, tandis que le logiciel de facturation d’une PME ou TPE peut être mis en place en une seule journée. C’est pourquoi, si vous êtes une TPE ou une PME, vous devez choisir de ne fournir que des versions d’essai des logiciels. Par conséquent, veuillez vérifier si le logiciel connaît les détails de la gestion de vos activités, par exemple les factures contenant les taxes et les frais, la gestion du statut d’indépendant, gestion des comptes bancaires et stripe, etc. Pour ce faire, veuillez vous mettre en mode storytelling lors du passage de l’examen, c’est-à-dire suivre une scène réelle avec des chiffres et des données réels. Faire une scène complète d’une journée type, par exemple obtenir les 2 derniers devis standards et les 3 dernières factures. Faites comme si vous aviez pris des mesures précises en fin de mois ou en weekend, par exemple l’envoi de votre carnet de ventes à votre comptable, l’envoi de notes de frais, etc. Pour plus d’informations, cliquez sur a2-gestion.fr

Sélectionner un logiciel évoluant 

Il faut distinguer l’évolution technologique de l’évolution juridique. Les mises à niveau technologiques sont généralement effectuées 2 ou 3 fois par an. Pour suivre les derniers développements, il suffit de demander à l’éditeur une liste des nouveautés de l’année. Vous verrez rapidement si le logiciel stagne, par exemple, les logiciels Ciel et Sage qui n’ont pas beaucoup changé au fil des années, ou au contraire, le produit devient de plus en plus abondant chaque mois. Les mises à jour régulières sont aussi un des avantages des logiciels de devis et de facturation en ligne, vous n’avez rien à faire pour en bénéficier automatiquement. Un autre avantage du logiciel de facturation en ligne est qu’il contient des mises à jour légales, de sorte que les outils sont mis à jour pour répondre aux dernières normes. En particulier, il existe des restrictions légales sur l’intangibilité des factures, et la possibilité de vérification des services fiscaux. Concernant les mises à jour légales, généralement, tous les éditeurs de logiciels sont à jour, il n’est donc pas nécessaire d’y passer trop de temps.

Sécurisation des facture 

L’administration fiscale a considérablement renforcé les restrictions sur le logiciel de gestion commerciale pour TPE, par exemple, les factures émises ne peuvent plus être modifiées, les factures envoyées sur le compte ne peuvent pas être supprimées, etc. L’objectif du gouvernement est de limiter la fraude fiscale, quitte à compliquer la facturation. Par exemple, cela demande en cas d’erreur le travail supplémentaire, par exemple, convertir une facture qui est erronée en avoir puis réémettre la nouvelle facture conforme, mais c’est indispensable. De manière générale, les logiciels respectent ces restrictions, mais certains dépassent parfois les obligations légales. Par conséquent, testez toujours le scénario complet qui convient à votre événement : création de prospect, création de devis à partir de prospect, etc.